La référence pour la location de maisons.

Comment fonctionne la gestion locative ?

Accueil Immobilier Comment fonctionne la gestion locative ?

Chaque propriétaire d’un bien immobilier s’attend à une gestion optimale de son logement et à avoir un retour sur investissement. Si vous avez peu de connaissances en matière du fonctionnement d’une gestion immobilière, voici un article qui vous apportera quelques précisions.

La gestion locative : qu’est-ce que c’est ?

La gestion locative désigne l’ensemble des opérations essentielles à la gestion et à la location d’un bien immobilier. Cette démarche peut être exercée par le propriétaire lui-même, auquel cas on parle de gestion locative propre. Dans un second cas, le propriétaire peut choisir de confier l’administration de son bien à un tiers, on parle alors de gestion locative déléguée. Enfin, il est possible pour le propriétaire de conserver une gestion partielle de son logement tout en déléguant une partie des prérogatives à un gestionnaire locatif, dans ce cas, on parle de semi-délégation. L’agence immobilière doit être habilitée à exercer cette activité. La gestion locative englobe la gestion courante de la location, notamment l’encaissement des loyers, la révision annuelle des charges, les démarches de déclaration fiscale ainsi que l’envoi des quittances de loyer. 

Quels sont les frais liés à la gestion locative ?

Lorsque vous déléguez la gestion de votre bien à des experts gestion locative, vous devrez les rémunérer.
Le montant de la gestion locative dépend des prestations proposées et varie d’un gestionnaire à un autre.
Les honoraires de gestion locative correspondent généralement à un pourcentage compris entre 5 et 10% des recettes locatives engrangées pendant l’année. Parfois, d’autres professionnels proposent des forfaits. Selon la loi Alur, l’agence est libre de fixer ses propres conditions, toutefois, elle doit les afficher en vitrine.

Pour éviter les surprises désagréables, les honoraires de l’agence doivent être obligatoirement fixés dans le contrat de mandat de gestion locative conclu entre l’agence immobilière et le propriétaire du bien immobilier. De même, les conventions conclues entre les deux parties doivent être clairement rédigées par écrit conformément à l’article 6 de la loi Hoguet du 2 janvier 1970.
Notez que les agences qui n’ont pas de carte professionnelle portant la mention « gestion immobilière » ne peuvent pas proposer cette prestation.

Les avantages de la gestion locative

Confier l’administration de son bien à un cabinet gestion locative présente plusieurs avantages. Cependant, les bénéfices varient en fonction du mode de gestion. Voici quelques avantages dont jouit un propriétaire qui choisit d’opter pour une gestion locative déléguée :

Économie de temps et d’énergie

La gestion locative déléguée vous fait gagner du temps et de l’énergie. Toutes les tâches administratives seront alors prises en charge par le professionnel. Vous n’aurez donc plus à effectuer personnellement des visites et des états des lieux, à rédiger des contrats de bail ou à délivrer des quittances de loyer.


Bénéficier de l’expertise d’un professionnel

En effet, les experts gestion locative sont des spécialistes qui maîtrisent la réglementation en vigueur en matière de gestion immobilière. Ces professionnels ont donc les compétences pour gérer les différentes missions. Le cas échéant, ils peuvent procéder dans les règles de l’art au recouvrement des loyers impayés ainsi qu’aux formalités de fin de contrat.

Sécuriser vos revenus

La gestion locative assure la sécurité de votre bien. Le gestionnaire locatif est un très bon négociateur et peut vous garantir un bon locataire. Sa parfaite connaissance du marché vous permettra de bénéficier des meilleurs tarifs locatifs sur vos biens. Soulignons que les professionnels procèdent à un tri minutieux des dossiers de candidature afin de sélectionner les personnes les plus sérieuses et les plus solvables. Cela vous évitera les risques liés à une gestion individuelle, mais aussi vous garantira la perception régulière de vos loyers.

Les inconvénients de la gestion locative

En dépit des avantages liés à la gestion locative, il existe aussi quelques inconvénients.

  • Le coût : les frais de gestion courante sont généralement plus élevés lorsque le logement est confié à un tiers. Par ailleurs, des frais imprévus peuvent s’ajouter.
  • L’absence de contrôle sur la location du bien : il est fort probable que certaines démarches quotidiennes échappent au contrôle du propriétaire. A contrario, un professionnel a le devoir de rendre compte au propriétaire de toutes les démarches effectuées dans le cadre de son bien.

Choisir une agence immobilière à Montreux ?

Il est toujours recommandé de faire appel à une agence immobilière lorsque l’on souhaite vendre, acheter ou louer un bien immobilier. À Montreux, ville...

Diagnostic immobilier, l’atout sécurité de toute transaction immobilière

Lorsqu’il est bien planifié un projet immobilier est généralement un bon investissement. Dans le cas contraire, la présence de vices cachés peut virer au...

Choisir son agence immobilière Bordeaux

Comment choisir son agence immobilière Bordeaux ? Pour louer, vendre ou acheter une maison ou un appartement, il est toujours judicieux de s’offrir les prestations...

Comment vendre un bien immobilier issu d’un héritage ?

Vendre un bien immobilier issu d’un héritage peut être un avantage financier majeur. Bien que cela soit une aubaine, vendre le bien hérité peut-être...