Locationmaison.site » Immobilier » Comment calculer la surface habitable d’une maison ?

Comment calculer la surface habitable d’une maison ?

La première chose à faire lorsque l'on se prépare à vendre son logement, c'est de calculer sa surface habitable. Il existe de nombreuses manières de calculer la surface d'un logement. Étant donné son importance dans le domaine de l'immobilier, il faut faire très attention pour éviter de commettre des erreurs. La surface habitable répond à une définition légale et à un calcul précis qui s'exprimera en mètres carrés. Cet article vous donne plus d'informations à ce sujet.

Qu’est-ce que la surface habitable d’un logement ?

La surface habitable est utilisée surtout dans le cadre de la vente d’un logement ou d’un appartement. C'est une notion de calcul qui répond à une définition bien précise. Afin de vous permettre d'avoir une idée claire sur l'étendue de la superficie de votre bien, le calcul est toujours effectué en m². Notez toutefois que ce calcul peut s'avérer assez compliqué car certains critères ne sont pas pris en compte. Ainsi, ne sont pas pris en compte les surfaces suivantes :

  • les caves et les sous-sols,
  • les terrasses et les balcons,
  • les vérandas et les volumes vitrés,
  • les remises et les garages.

Pour bien calculer la surface habitable de votre logement, vous devez vous concentrer sur la surface de plancher construite. Elle pourra apparaître dans des documents tels que l’acte de vente. Il faudra également se focaliser sur certaines surfaces qui ne seront pas prises en compte dans le résultat final comme les murs et les fenêtres.

Le calcul de la surface habitable d'un logement

Pour commencer, trouvez la surface de plancher construite de votre logement. Étant donné que la surface de plancher correspond à l’espace réellement disponible pour les occupants, vous allez devoir effectuer votre calcul à partir du mur intérieur des façades.

Vous devrez prendre en compte toutes les pièces, qu'il s'agisse des toilettes et même des débarras. Les seules exceptions à ignorer restent celles citées plus haut. Commencez vos calculs en multipliant la largeur par la longueur de chacune des pièces de votre résidence. Vous aboutirez à un résultat en mètres carrés.

Nous vous conseillons de démarrer le calcul en partant de l’intérieur des murs, au-dessus des plinthes. Veillez à ne pas prendre en compte l’épaisseur des murs extérieurs, des matériaux isolants extérieurs et intérieurs ainsi que des revêtements afin de ne pas pénaliser les matériaux d’isolation. Finissez enfin, en additionnant la surface de toutes vos pièces pour obtenir finalement la surface de plancher construite.

Vous avez enfin votre surface de plancher mais ce n'est pas fini. Sachez que la surface de plancher est différente de la surface habitable. Vous finirez par avoir la valeur de la surface habitable définitive une fois que vous aurez déduit du calcul de la surface de plancher :

  • les surfaces d’emprises des murs et cloisons intérieures,
  • les marches et cages d'escalier,
  • les gaines, et
  • les embrasures de portes et de fenêtres.

Si vous êtes pressé et que vous voulez juste avoir une valeur approximative de la surface habitable de votre logement, alors vous pouvez utiliser la méthode rapide. Elle consiste juste à multiplier quelques côtés de longueur et de largeur. Il vous faudra ensuite en déduire un pourcentage du résultat, et vous aurez ainsi une estimation globale de la surface habitable de votre logement.